PsycHolistiques, thérapies brèves, holistiques

Rechercher

Aller au contenu

Lettre ouverte à une jeune fille qui fume

Entretiens > Lettre ouverte à une jeune fille qui fume


Lettre ouverte
à une jeune fille qui fume




Ceci est une lettre d’amour :
je souhaite toujours le meilleur
pour celle que j’aime.



Jeune fille, ou peut-être jeune femme, lorsque je te vois téter ta cigarette, presque avec volupté, pour remplir tes poumons si délicats de fumée et de goudrons, je souffre : toi qui as vocation d'être belle et attirante, environnée de parfums suaves et délicats comme ceux des fleurs, comment en es-tu arrivée à flétrir de la sorte ta beauté, à te vieillir prématurément, à ruiner ton corps et ta santé, à t'environner de fumées et d'odeurs nauséabondes ?

Tu aimes te sentir belle, tu mets du noir aux yeux, du rouge à lèvres parfois, tu t'habilles de beaux vêtements, tu choisis de séduisants dessous, et tout cela te va bien.

Tu te fais belle et propre à l'extérieur, mais pourtant tu souilles l’intérieur de ton corps, tu le pollues de noirs et mortels goudrons !
La nature a mis des milliards d'années pour parfaire les si délicates et performantes muqueuses de tes poumons, et toi, si tu continues de fumer, dans seulement quelques années tu les auras complètement polluées, elles seront noires de goudrons cancérigènes, et ton souffle sera court, insuffisant, oppressé, tu manqueras d'air, même en pleine nature. Sais-tu que tes globules rouges ne peuvent transporter que de l'oxyde de carbone, du gaz carbonique ou de l'oxygène. Lorsque tu respires de la fumée, une grande partie de tes globules rouges se chargent d'oxyde de carbone (gaz toxique, incompatible avec la vie), et ne peuvent plus de ce fait transporter dans toutes tes cellules, l’oxygène indispensable aux processus vitaux.
Il en résulte que tout ton organisme manque d’oxygène, ta santé générale devient fragile, tu t’épuises facilement. Tu te fabriques aussi « la toux du fumeur », des bronchites chroniques, etc. Toi qui a vocation de porter un bébé dans ton ventre, de préserver et soigner sa vie quand il sera né, comment en es-tu arrivée à injurier de la sorte ton corps fait pour transmettre et protéger la vie ?

Suite de l'article >>>

Accueil | Coordonnées | Techniques | Entretiens | Qui suis-je ? | Liens | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu